Accès à mon compte


(courriel d'inscription)
Identifiants oubliés ?

Personnel de direction / Proviseur-e / Casablanca

[1406] - Réf. : EPR - OSUI - DAUD - PROV001 - 03-09-2019

Corps
Personnel de direction

Date limite pour postuler
24-11-2019 ( 69 j )
Date de prise de poste
01-09-2020
Poste étudié en CCP
Non

Etablissement
LFI Alphonse-Daudet
Localisation
Maroc / Casablanca
Statut d'établissement
Établissement en pleine responsabilité OSUI
Convention d'établissement
Sans convention

Définition du poste

Lycée Français International Alphonse Daudet (LFIAD)

Le LFIAD accueille depuis septembre 2017 des élèves de la maternelle au cycle 3. Il s’agit d’un établissement spacieux, entièrement rénové, implanté sur deux sites dans le quartier d’Aïn Sebâa à Casablanca. Le LFIAD est un établissement géré en pleine responsabilité par la Mlf-OSUI. Le LFIAD scolarise 850 élèves à la rentrée 2019 de la PS à la 4ème.

Le LFIAD s’inscrit localement à la fois dans le réseau OSUI et sa dynamique, et plus largement dans celui des établissements français au Maroc qui rassemble 40.000 élèves et connaît une forte croissance due à l’ouverture d’établissements homologués chaque année.

Le chef d'établissement gère 51 enseignants, 25 personnels éducatifs, administratifs et techniques.

L'équipe de direction est composée d'un-e proviseur-e, d'un CPE, de deux directeurs (site maternelle + site élémentaire), d’une gestionnaire et d’une assistante de direction.

L’établissement connaît une progression rapide de ses effectifs en raison de la création d’un niveau chaque année due à la remontée mécanique des effectifs. A terme (2023-24), le lycée accueillera les élèves jusqu’en Terminale et comptera environ 1.300 élèves, à raison de 3 divisions par niveau.

Dans un contexte hautement concurrentiel, l’établissement peut compter sur une équipe engagée, motivée, et plurielle. Le LFIAD scolarise principalement des élèves de nationalité marocaine ou binationaux. La géographie et les flux de l’agglomération casablancaise font que l’emplacement de l’établissement n’est pas optimal pour de nombreuses familles dont les enfants doivent subir des trajets aux durées conséquentes (jusqu’à 1h-1h30). Afin de pallier ces difficultés, de gros efforts ont été consentis en ce qui concerne la demi-pension, le dispositif de transports scolaires, et les activités périscolaires proposées.

Le-la proviseur-e aura pour missions premières de :

  • stabiliser les effectifs et accompagner la progression des cohortes vers le lycée,
  • baser son action sur la communication afin de promouvoir les actions et projets de cet établissement encore peu connu localement,
  • continuer la professionnalisation des équipes,
  • se donner les moyens d’accueillir tous les élèves en formant les personnels et en adaptant les dispositifs,
  • achever les investissements matériels de ce jeune établissement dans son fonctionnement autonome depuis la rentrée 2019 (notamment fonds documentaire, numérique).

Profil recherché

Le-la proviseur-e du LFIAD doit avoir pris la mesure du contexte spécifique de cet établissement dans son histoire récente.

Le-la proviseur-e devra se montrer flexible et pragmatique pour pouvoir adapter son action et remplir ses objectifs.

Dans un contexte où les relations avec la communauté scolaire et les partenaires sont excellentes, il sera nécessaire de poursuivre le dialogue en faisant preuve d’un bon sens de l’écoute.

L’établissement voyant ses effectifs augmenter de 80 à 100 élèves chaque année, Le-la proviseur-e devra pouvoir accompagner cette croissance en faisant preuve d’anticipation, d’un bon sens de l’organisation, d’une grande réactivité et d’esprit d’initiative.

Les efforts consentis dans l’enseignement de et en langues au sein du réseau OSUI devront être accompagnés durant les prochaines années afin de pérenniser les classes internationales au primaire et de réfléchir à leur adaptation au secondaire.

Enfin, Le-la proviseur-e devra faire preuve d’une capacité avérée à travailler en équipe et à inscrire sa démarche dans la dynamique d’un réseau (réseau OSUI :11 établissements scolarisant plus de 10.000 élèves).